Actualités

Le comité de sélection de la fondation Casino vient de désigner 4 nouveaux projets accompagnant des jeunes par la pratique théâtrale.

Mardi 3 juillet 2018

Tous parrainés par un collaborateur du Groupe, ces projets vont recevoir le soutien de la Fondation jusqu’en juin 2019 et permettront à près de 100 jeunes de vivre une expérience artistique collective :

- L’association Du soleil dans ma mémoire propose à 25 jeunes âgés de 6 à 15 ans issus de familles modestes un atelier de comédie musicale avec un objectif ambitieux : découvrir la pratique des arts de la scène et monter un spectacle en vue de se produire au grand Casino de Paris en juin 2019 !

- L’association HODE (Hymne Officiel des droits de l’enfant) a choisi un projet à dimension historique pour animer le quartier à l’occasion du centenaire de la fin de la 1ère guerre mondiale : proposer une expérience collective intergénérationnelle au travers d’une création artistique qui sera restituée le 11 novembre 2018 !

- Le Théâtre du Cyclope s’est fixé comme objectif de créer du lien social par le théâtre : il propose des ateliers pour des groupes mixtes enfants – seniors d’un même quartier, en partenariat avec l’association Môm’Ouest et la résidence Les Jardins d’Arcadie ; à la clef, une restitution par trimestre.

- L’association Des jeunes et des lettres offre un parcours découverte du théâtre et de l'entreprise à des lycéens parisiens issus de milieux modestes : une quarantaine d’adolescents apprendra la critique d’art à travers un parcours du spectateur qui vise à développer leur éveil culturel, leur autonomie et leurs capacités rédactionnelles.

90 associations ont été soutenues depuis 2010 avec l’appui d’un collaborateur du Groupe. Vous êtes intéressés ? Rendez-vous sur la page ‘‘Soumettre un projet” et déposez votre demande de soutien ! La prochaine sélection de projets de la Fondation aura lieu le 15 novembre 2018.

 

Photo: © Patrick Berger

Le mardi 12 juin, le Géant Casino d’Albertville accueillait l’atelier théâtre du Collège Saint-Paul (73) pour un spectacle qui a ébloui les clients du magasin.

Vendredi 22 juin 2018

Les élèves de 6ème de cet établissement Apprentis d’Auteuil suivent un parcours artistique de deux ans depuis septembre 2017 grâce à la fondation Casino. D’abord, ils ont étudié l’ "Odyssée" d’Homère. Puis, encadrés par leur professeur et La compagnie du Butor, ils ont créé et monté le spectacle "Le Voyage d’Ulysse".

Un spectacle rayonne bien au-delà du collège : le Géant Casino d’Albertville a invité la classe à se produire dans la galerie du centre commercial. C’est donc dans ce lieu insolite que les enfants ont régalé le public au travers de saynètes extraites de leur création. Un à un, ils ont déclamé leurs textes, racontant le départ d’Ulysse et de ses compagnons sur les flots, la rencontre de la sorcière Circé,…

"Au fur et à mesure de l’année, ces enfants ont repris confiance et appris à improviser. Malgré le cadre atypique du Géant Casino (absence de coulisses, de décors…), ils sont restés concentrés et se sont adaptés avec brio aux conditions" se réjouit Mme Gaidet, enseignante et référente du projet. "Je suis ravi de cette collaboration avec l’établissement, je les accueillerai avec plaisir l’an prochain " ajoute le directeur.

La troupe d’apprentis comédiens s’est produite à nouveau devant leurs familles et les habitants de la commune lors du Festiv’arts, le festival de théâtre du collège. A la rentrée scolaire, désormais en 5ème, ils démarreront la 2ème année de leur parcours artistique.

Le soutien de ce projet théâtre est rendu possible par l’Opération "Tous en Scène de la fondation Casino, qui mobilise chaque année en juin tous les magasins du groupe Casino.

Le 11 juin, en présence du Recteur de Clermont-Ferrand, la fondation Casino a accueilli à l'Odéon-Théâtre de l'Europe le projet lauréat de la 3e promotion de son programme Artistes à l'Ecole.

Mardi 12 juin 2018

Devant plus de 300 invités, les élèves de l’Ecole Diderot de Clermont-Ferrand (33) ont présenté leur pièce "Oliver Twist, ou l’indifférence sociale", abordant les thèmes des droits de l’enfant, des inégalités et de la famille.

Ce projet avait été élu par le Comité Artistique de la Fondation parmi les 12 projets de cette promotion 2016-2018. Avec l'aide de la Compagnie Souffleur de Verre, et en s'inspirant du roman de Charles Dickens, une centaine d’élèves a travaillé pendant deux ans autour de ce projet : un groupe s’est engagé dans l’adaptation du texte de l’auteur alors que d’autres ont travaillé sur la bande son du spectacle, sur les chansons ou sur la mise en scène. Ils étaient 21 sur la scène de l'Odéon, arrivés à Paris la veille.

Ils ont appris à travailler ensemble, mais aussi à s’exprimer et à prendre confiance en eux : "L’année dernière j’avais peur de parler devant 3 personnes. Aujourd’hui je peux jouer devant plein de personnes" se félicite Marion, 11 ans. "Je suis très fier des élèves. La pièce de théâtre leur ressemble. Ils étaient réservés, fragiles pour certains, ce projet théâtre leur a appris la solidarité" renchérit M. Garcia, directeur de l’école.

La prestation a été ovationnée par les spectateurs présents dans la salle. A l'issue de la représentation, un moment convivial a permis au public d’échanger avec les comédiens, leurs parents et l’équipe encadrante dans les murs prestigieux de l'Odéon-Théâtre de l'Europe.

A Meudon dans les Hauts-de-Seine, l'atelier théâtre du Village Éducatif Saint Philippe met l'histoire au cœur de sa création

Vendredi 25 mai 2018

Dans cet ancien orphelinat d’Apprentis d’Auteuil, qui accueille aujourd’hui des jeunes en formation (horticulture, électricité, électrotechnique, menuiserie et aide à la personne), un atelier théâtre réunit tous les mercredis après-midi 20 comédiens en herbe. Le projet est porté par Christophe Bouquet, comédien de L’atelier Colom et ancien élève de l’établissement.

Depuis septembre 2017, ces jeunes de 11 à 13 ans travaillent à la mise en scène d’une pièce de théâtre spécialement écrite pour eux. Le titre, Orphelinat Saint-Joseph, section 2, année 63, évoque la vie de l’établissement au siècle dernier : une époque où éducation rimait avec discipline, bonnet d’âne, règles en fer et punitions collectives.

"Ce projet théâtre a un double objectif : l’apprentissage de l’histoire de l’internat dans lequel ils évoluent, et la remise de confiance en eux" explique M. Bouquet. La présence bienveillante des éducateurs favorise les progrès. "Ce n’est pas facile de se mettre dans la peau d’un enfant des années 60. Sans eux je n’aurais pas appris mon texte et j’aurais vite baissé les bras", renchérit Julien, un apprenti comédien.

Les élèves ont encore quelques semaines pour peaufiner leur spectacle qu’ils présenteront le 1er juin dans la salle de spectacle de Meudon. Ils font partie des 300 élèves accompagnés par le théâtre au sein d’Apprentis d’Auteuil, soutenue depuis 2015 par la fondation Casino.

Au cœur du bois de Vincennes, l’atelier du théâtre de l’Aquarium présentait son spectacle "Enjeux des possibles".

Mardi 24 avril 2018

Parrainé par le supermarché Casino des Lilas (93) dans le cadre du programme "Parrain engagé", ce projet de l’Aquarium a bénéficié pendant 6 mois du soutien de la Fondation et a permis à plus de 80 jeunes de 13 à 17 ans de monter un spectacle et de se produire en public.

Ces jeunes issus de la région parisienne ont assisté à des spectacles et participé à des ateliers de pratique théâtrale, de danse et d’écriture pour créer ensemble "l’obsession et le miel". Guidés par quatre artistes (une chorégraphe, une chanteuse, un auteur et un metteur en scène) ils ont écrit leur texte puis l’ont mis en mouvement et en voix.

"C’était très dur, on ne savait pas si on réussirait à bien jouer avec des gens qu’on ne connaissait pas, mais on s’est beaucoup amusés" s’exclame Morgane à la sortie du spectacle. "C’était ma première fois sur scène, et j’espère que cela ne sera pas la dernière !" renchérit Mouloud, 14 ans.  "Je ne reconnais plus ma fille. Elle qui est habituellement si timide, semblait tellement à l’aise en chantant devant le public" ajoute une maman, admirative.

L’équipe encadrante est parvenue à son objectif: les apprentis comédiens ont pris goût au théâtre et repris confiance en eux.

Plus de 8 000 jeunes ont ainsi pu bénéficier du programme "Parrain engagé" de la fondation Casino partout en France depuis 2013.

 

Photo: © Patrick Berger

Demandes de soutien pour le programme "Parrain engagé" : plus que 30 jours pour déposer votre dossier !

Mardi 17 avril 2018

Il vous reste un mois pour déposer votre demande de soutien pour un projet-théâtre. Vous êtes une association et votre projet théâtre est mené hors temps scolaire ?

N’attendez plus : rendez-vous sur la page « Parrain engagé » et « Soumettre un projet », ou contactez la Fondation pour plus d’informations.

Au sein de l’Ensemble Educatif Saint-Gabriel, une classe de 6ème travaille à la création d’un spectacle sur les créatures fantastiques.

Jeudi 5 avril 2018

Dans cet établissement francilien d’Apprentis d’Auteuil, 27 élèves bénéficient depuis septembre 2017 d’un parcours théâtral sur 2 ans soutenu par la fondation Casino. L’équipe encadrante, accompagnée par les artistes de la Compagnie Inavouable, a choisi le thème des monstres qui permet de découvrir de nombreux ouvrages de la littérature jeunesse, de développer l’imaginaire et la créativité des élèves et de les initier au jeu théâtral. Une prouesse pour certains d’entre eux qui souffrent de grandes difficultés, d’expression ou d’apprentissage.

Au cours du  premier trimestre, le travail a commencé par l’étude des contes classiques du répertoire (Le Petit Poucet, la Belle et la Bête, l’Odyssée,…) ; ils ont cherché à comprendre les caractéristiques de ces créatures terrifiantes, puis ils ont inventé leurs propres monstres et ont travaillé par petits groupes au cours d’ateliers d’écriture pour leur donner vie. Depuis le mois de février, les élèves apprennent leurs textes et travaillent la mise  en scène en vue du spectacle qu’ils présenteront début juin devant leurs proches et les autres classes de l’établissement.

«Le travail réalisé depuis septembre a créé une cohésion de groupe et une réelle solidarité dans la classe. Il a été essentiel pour la reprise de confiance des élèves ; ils ont pu maitriser et extérioriser leurs peurs et sont à présent plus à l’aise dans la prise de parole». 

Le soutien de la Fondation est rendu possible par son Opération « Tous en Scène », qui mobilise chaque année en juin tous les magasins du groupe Casino.

À l’occasion de la journée mondiale du théâtre, la fondation Casino met en lumière sa mission : la lutte contre l’exclusion grâce à l’éducation par le théâtre

Mardi 27 mars 2018

Active depuis 2010 pour prévenir l’exclusion culturelle des enfants, la Fondation a choisi de privilégier la pratique théâtrale comme outil d’insertion et de développement personnel.

Plus de 70 projets théâtre soutenus depuis 2014, 14 000 enfants en ont bénéficié dans le cadre scolaire, sur leur temps de loisir ou à l’hôpital.

Découvrez en images le témoignage  « Les bienfaits du théâtre » d’Olivier PY, directeur du Festival d’Avignon et administrateur de la Fondation !

La fondation Casino soutient l’initiative du Théâtre du Chaos au profit de mineurs réfugiés.

Mercredi 21 mars 2018

ALTER EGO 2 est un atelier de pratique théâtrale né de la rencontre entre les jeunes du foyer de la Villa Saint Michel de France Terre d’Asile et Sara Veyron, directrice du  Théâtre du Chaos (Paris 20ème). Au départ un simple atelier « estime de soi » mené par le Théâtre du Chaos avec 12 jeunes mineurs isolés, le projet a pris forme avec le désir de favoriser l’insertion de ces jeunes par une création théâtrale aboutissant à une représentation publique. A ce jour, 24 garçons de 14 à 17 ans, sans parents et souvent en attente de scolarisation, sont passés par l'atelier.

 

« Nous assistons à une vraie progression des participants  qui ont pu s’émanciper, créer, s’améliorer en Français et apprendre les bases du théâtre. Mais c’est aussi, pour nous, l’occasion de participer à un projet humaniste», explique la directrice de théâtre.

 

Les jeunes se sont emparés du thème  « Ce qui nous construit ». Pour nourrir le spectacle et croiser les regards, 8 d’entre eux ont interviewé des adultes et des personnes âgées du 20ème  arrondissement de Paris, sur leurs parcours, de leur enfance à aujourd’hui. Pour ces jeunes qui ont besoin de repères dans un pays qu'ils ne connaissent pas bien, ces rencontres et le théâtre leur donnent des clés essentielles pour leur intégration et leur épanouissement.

 

Leur spectacle se jouera le jeudi 12 avril à 19h à la Médiathèque Marguerite Duras.

 

Le projet vous intéresse ? Pour assister à la représentation, inscrivez-vous en ligne sur le site internet du Théâtre du Chaos !

Le spectacle William’s slam au théâtre national de Nice, l’occasion d’une grande journée d’immersion artistique pour la classe théâtre du collège Massenet.

Mercredi 7 mars 2018

Dans ce collège du nord de Marseille, la classe théâtre de 3ème bénéficie depuis septembre 2016 du soutien de la fondation Casino dans le cadre du programme « Artistes à l’Ecole ». Les élèves préparent une adaptation de Roméo et Juliette de Shakespeare et présenteront leur travail en juin 2018. Encadrés par une équipe artistique du théâtre du Merlan, ils participent à des ateliers hebdomadaires de pratique théâtrale et ont la chance de rencontrer régulièrement des professionnels du spectacle.

 

C’est ainsi que le 9 février, les 21 élèves se rendaient au théâtre National de Nice à l’occasion de la présentation de William’s slam*, une mise en scène moderne des œuvres de Shakespeare. Dès leur arrivée, direction les coulisses ! Visite du plateau et de la régie, initiation au maniement des éclairages et rencontre avec les 2 comédiennes du spectacle. L’après-midi, les collégiens assistaient à la représentation, mettant en scène 2 personnages que tout oppose mais qui partagent la même passion des mots : Desdémone, professeure de théâtre retraitée, enseigne Shakespeare à Agathe, une adolescente qui slame…

 

De nombreux élèves se sont reconnus dans la pièce de théâtre et ont retrouvé la magie, la poésie et le langage de l’auteur : « J’ai beaucoup aimé la scène du balcon », raconte une élève. « Le personnage de la prof de théâtre m’a fait penser à ce qu’on fait dans notre projet théâtre» ou encore « J’ai adoré ce spectacle ! C'était mon préféré de tous ceux qu'on a vus! ».

 

Pour clore ce projet de 2 ans accompagné par la Fondation,  la classe se produira sur scène le 6 juin au théâtre du Merlan dans le cadre du festival régional « Plateaux ouverts ».

 

 

* Création Marie-Claire UTZ, mise en scène Vincent GOETHALS